Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations
Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 13:39

 

Differents-ors-.jpgL’or, ce métal précieux qui nous fait tous rêver, peut se présenter sous différentes couleurs selon l’alliage qu’il contient.

 

L’or pur peut se présenter sous une forme "pure". Sa couleur naturelle est jaune. Dans ce cas, il n’est pas mélangé avec un autre métal et est conditionné généralement en lingots, ou pièces d’or plus ou moins lourds.

 

L'or de joaillerie, c’est-à-dire mélangé à un ou plusieurs autres métaux pour augmenter sa rigidité, peut présenter plusieurs teintes, selon le type d'alliage qui le constitue.

 

  • L’or jaune est en principe constitué de 75 % d'or, de 12,5 % d'argent et de 12,5 % de cuivre.
  • L’or rose est normalement composé de 75 % d'or, de 5 % d'argent et de 20 % de cuivre.
  • L’or gris est composé habituellement 75 % d'or, de 15 % d'argent et de 10 % de cuivre.
  • L'or bleu est en fait un alliage de 75% d'or et de 25% de fer. Un traitement thermique oxyde les molécules de fer à la surface du métal et lui donne sa couleur d'azur.
  • L'or blanc de joaillerie est composé, en France, de 20 % d'or et 80 % d'argent ; dans d'autres pays européens, sa composition est de 50 % d'or et de 50 % d'argent.
  • L’or vert est composé de 75% d’or pur et de 25% d’argent. 
  • L’or violet est composé de 75% d’or pur et de 25% d’aluminium.

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 23:07

 

hippopotame-rose.jpg

L’hippopotame sécrète deux types d’acides uniques appelé "acide hipposudoric" et "acide norhipposudoric".

 

Ces deux acides sont suffisamment forts pour réduire au minimum la croissance des bactéries sur la peau de l’Hippopotame. Ils agissent également comme un écran solaire pour la peau de cet animal car ils absorbent les rayons UV qui détruisent les cellules de la peau.

 

L’acide hipposudoric est de couleur rouge vif tandis que l’acide norhipposudoric est de couleur orange vif. Tous les deux fusionnent avec le lait de l’hippopotame pour donner cette couleur rose.

Partager cet article
Repost0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 10:18

 

Depuis le 1er janvier 2014,

la carte nationale d’identité est valide 15 ans.

 

La durée de validité de la carte nationale d’identité passe donc de 10 à 15 ans pour les personnes majeures. Cet allongement de cinq ans pour les cartes d’identité concerne :

- les nouvelles cartes d’identité sécurisées (cartes plastifiées) délivrées à partir du 1er janvier 2014 à des personnes majeures.

- les cartes d’identité sécurisées (cartes plastifiées) délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 à des personnes majeures.

 

CI-.png

 

Attention :

Cette prolongation ne s’applique pas aux cartes nationales d’identité sécurisée pour les personnes mineures. Elles seront valables 10 ans lors de la délivrance.

 

 

Inutile de vous déplacer dans votre mairie. Si votre carte d’identité a été délivrée entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, la prolongation de 5 ans de la validité de votre carte est automatique. Elle ne nécessite aucune démarche particulière. La date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 13:59

 

J'ai toujours pensé que le fait qu'il y ai plusieurs pages blanches en début et en fin de livre, était du pur gaspillage !!

 

Livre

J'ai donc fait quelques recherches, et voici l'explication :

En fait, ce n'est pas pour nous vendre des bouquins plus gros qu'ils ne le sont réellement !

Simplement, lorsqu'un auteur rend son manuscrit, celui-ci doit rentrer dans une maquette de livre assez formalisée, standardisée.

 

livre-2-.jpg

De nos jours, pour des raisons pratiques, les imprimeries impriment par feuillets de 4, , 12, et maintenant de plus en plus de 16, voire de 32 pages.

Donc, une fois qu'un manuscrit est mis en page, si le nombre de celles-ci ne correspond pas au standard, donc forcément un multiple de 4, de 8, de 12, de 16 ou 32, l'imprimeur complète avec des pages blanches !

 

Et voila...

 

Moralité, une énorme quantité de papier, donc inévitablement d'arbres, est malheureusement sacrifiée uniquement pour faciliter le travail des imprimeurs !!!

 

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 08:38

 

Les carreaux Seyès, ça vous dit quelque chose ? L'enfer des lettres bien formées, pile poil dans l'interligne pour les voyelles, et dans 1, 2 ou 3 interlignes pour les consonnes !! Vous vous souvenez ??

 

Cahier Seyes 1La marque de cahiers Oxford en revendique l'invention sur son site. Mais à bien gratter, on comprend que Oxford n'a inventé que les couleurs du papier Seyès, utilisées par la marque exclusivement, à savoir du violet, du bleu, et du rouge, censés rendre le tout plus lisible et reposant pour les yeux.

 

Non, le véritable inventeur des carreaux Seyès est évidemment un monsieur du même nom, papetier de son état à Pontoise près de Paris. Il déposa à la fin du XIXe siècle au greffe du tribunal de sa ville, le prototype de papier d'écolier qui allait devenir un standard, du moins en France : des carreaux de 0,8 cm de côté, découpés à l'horizontale par de fines lignes, tous les 2 millimètres. L'outil idéal pour bien former ses lettres !

 

Grâce donc soit rendue à Jean Alexandre Seyès, inventeur du papier à grand carreaux le 16 août 1892, et accessoirement bourreau de générations d'enfants à l'écriture hésitante...

 

Cahier-seyes-2-.JPG

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 14:13


Suite au décès du président Polonais ce matin, mon fils et moi nous sommes posés une question, je vous la soumets :

Que se passe-t-il en cas de décès du président ?

Après avoir questionné mon ami Google, je vous donne la réponse.

 

L’intérim du chef de l’État est exercé par le président du Sénat jusqu’à l’élection du nouveau président. C’est une innovation de la Vème République car, auparavant, cette fonction était exercée par le président de l’Assemblée nationale.

On veut ainsi éviter qu’un vide ne s’installe si le président venait à défaillir après la dissolution de l’Assemblée. Le Sénat ne pouvant être dissout, la continuité de la fonction présidentielle est alors assurée.

 

Ses pouvoirs prennent effet dès que survient la démission ou le décès du président. Cependant, le président par intérim n’exerce pas la totalité des pouvoirs présidentiels afin d’éviter la mise en œuvre d’une politique personnelle. Il ne peut pas :

  •  Soumettre un projet de loi au référendum,
  •  Prononcer la dissolution de l’Assemblée nationale,
  •  Procéder à une révision de la Constitution.

 

Une telle hypothèse ne s’est jusqu’à présent réalisée que deux fois :

  • En avril 1969, avec la démission du général de Gaulle après l’échec du référendum qu’il avait initié,
  • Et en avril 1974, lors du décès du président Pompidou. Dans les deux cas, l’intérim a été assuré par le président du Sénat, Alain Poher.

 

Sur le plan politique, l’intérim diffère sensiblement selon que le président du Sénat est ou non candidat à l’élection présidentielle suivante. Son autorité morale est bien évidemment moindre dans la seconde hypothèse. En 1969, Alain Poher était candidat à la présidence.

 

Enfin, si le président du Sénat ne pouvait pas assurer l’intérim, celui-ci serait alors confié au Gouvernement, agissant collégialement.

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 14:01

 

La Première Guerre mondiale crée une rupture historique par sa violence, sa durée et sa dimension internationale, elle marque la fin d'une époque. Pour faire face aux drames humains engendrés par ce conflit, l'Etat décide de créer l'Office national des mutilés et réformés de la guerre, dès 1916, puis l'Office national des pupilles de la Nation et enfin l'Office national du combattant pour prendre en charge les réparations, la rééducation professionnelle et la solidarité en faveur des victimes de guerre et des anciens combattants.

 

Ces administrations spécifiques se développent en partenariat avec les associations du monde combattant, qui se multiplient après guerre, et s'organisent pour mieux défendre leurs droits, secourir et soutenir socialement leurs membres. Car, en 1918, la fin de la «Grande Guerre» laisse derrière elle plus de 20 millions de blessés et d'invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler.

Ainsi, dans l'immédiate après-guerre, toutes les énergies sont mobilisées par la reconstruction qu'elle soit économique, humaine ou matérielle et, outre les dispositifs mis en place par l'Etat, naissent des initiatives de solidarité privées ou associatives de toutes sortes.


C'est dans ce contexte que le Bleuet de France voit le jour.

L'histoire de la création du Bleuet de France débute, au sortir de la Première Guerre mondiale, à l'Institution Nationales des Invalides.

 

Aux origines du Bleuet de France, deux femmes à l'écoute de leur temps et  des souffrances de leurs contemporains : Charlotte Malleterre  (ci-contre) et Suzanne Leenhardt. Toutes deux sont infirmières au sein de l'Institution.

 

Elles souhaitaient venir en aides aux mutilés de la Première Guerre en créant dès 1925 un atelier pour les pensionnaires des Invalides où ils confectionnaient des fleurs de Bleuet en tissu pour les aider à reprendre goût à la vie et subvenir, en partie, à leurs besoins avec la vente de ces fleurs.

 

Cette fleur sauvage est choisie pour incarner le symbole national du Souvenir mais pourquoi ? Plusieurs hypothèses existent :

 

- Ce serait un héritage des tranchées, un souvenir de ces jeunes soldats arrivés dans leurs uniformes bleus horizons et baptisés "bleuets" par leurs aînés Poilus,

- Une fleur des champs dans le chaos des hommes puisque le bleuet, malgré l'horreur des tranchés, a continué de pousser sur les champs de bataille,

- En hommage au bleu, couleur patriotique, première couleur du drapeau tricolore.

 

Bientôt cette initiative se développe et prend une dimension nationale : la Nation veut témoigner de sa reconnaissance et venir en aide à ces hommes qui ont sacrifié leur jeunesse à défendre la France.

 

C'est pourquoi, il est décidé à l'occasion du 11 novembre 1934, de vendre, pour la première fois, les fleurs de bleuet fabriquées par les anciens combattants sur la voie publique dans la capitale : 128 000 fleurs seront vendues !

 

C'est une vraie réussite suivie d'une véritable reconnaissance car dès 1935, l'Etat décide de la vente officielle du Bleuet chaque 11 novembre partout en France. Après la seconde Guerre mondiale, en 1957, l'Etat décide de créer un deuxième jour de collecte chaque 8 mai.

Puis, en 1991 l'Office National des Anciens Combattants (ONAC) décide de prendre en charge la gestion de l'Œuvre qui malheureusement périclitait depuis quelques années.

 

D'un atelier artisanal de confection de fleurs est née une oeuvre caritative unique en son genre qui a traversé le XXème siècle avec un objectif constant : soutenir les anciens combattants et victimes de guerre.


Aujourd'hui, à l'amorce d'un nouveau siècle, la vocation du Bleuet de France perdure et l'Œuvre agit sur de nouveaux fronts en favorisant, aux côtés des actions sociales traditionnelles, la transmission de la mémoire comme véritable vecteur de solidarité entre les générations. Héritier d'une tradition de soutien aux victimes des conflits du XXème siècle, le Bleuet est aujourd'hui une manière de préparer un avenir solidaire pour tous.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 22:01

Savez-vous pour qu'elle raison le prix Nobel de mathématique n'existe pas??? Non ???

Et bien La légende veut que ce serait tout simplement par ce que Monsieur Nobel ne voulait pas risquer que soit récompensé Gösta Mittag-Leffler, un mathématicien qui lui aurait volé le cœur de sa femme.

Seulement voila, il n'y aurait jamais eu de Madame Nobel... En effet, non seulement Alfred Nobel était vieux garçon mais c'était aussi un grand cavaleur...

Certains pensent qu'il n'a pas créé de prix Nobel de mathématiques car il en avait horreur ou qu'il ne trouvait pas cela intéressant.

Cela dit, un prix dédié aux mathématiciens existait déjà et cela aurait fait doublon.

En attendant la question reste sans réponse.


Toujours est-il, qu'Alfred Nobel (1833-1896) est un ingénieur suédois qui a choisi de mettre l'argent de la mort au service du savoir.

Il est l'inventeur, en 1867, de la dynamite : procédé par lequel on transforme la nitroglycérine liquide en pâte. Huit ans plus tard, il met au point le plastic : la dynamite gomme.

Ces travaux lui permettent d'obtenir 350 brevets d'inventions.

Ses découvertes sont très utiles pour la construction des routes, le percement des tunnels, ...


Opposé à l'héritage, il instaure cinq prix par testament dont voici son contenu :

"La fortune réalisable que je laisserai à ma mort sera employée de la manière suivante : le capital, placé en valeurs mobilières sûres par mes exécuteurs testamentaires, constituera un fond dont les revenus seront distribués chaque année à titre de récompense aux personnes qui, au cours de l'année écoulée, auront rendu à l'humanité les plus grands services. Ces revenus seront divisés à parties égales.

Je désire expressément que les prix soient décernés sans aucune considération de nationalité de sorte qu'ils soient accordés aux plus dignes, Scandinaves ou non."


Les cinq disciplines retenues sont :

la paix, la littérature, la chimie, la médecine et la physique.

La fortune qui laisse à sa mort s'élève à 32 millions de couronnes.

Pas mal non ???

  

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 23:01

Le Père Noël vous a peut-être apporté un bijou??? Alors voici un petit article qui peut vous intéresser.

Les poinçons sur les bijoux sont-ils une garantie ??


Et bien, un bijou poinçonné est un bijou contrôlé. En France, pour les métaux précieux que sont l'Or, l'Argent, l'alliage d'Or et le Vermeil, le titre des ouvrages est contrôlé et garanti par l'apposition d'un poinçon sur chacun des bijoux après contrôle du service de la Garantie qui dépend lui même du Ministère de l'Economie et des Finances.


Les articles d'un poids de moins de 3 grammes pour l'Or et de moins de 30 grammes pour l'Argent sont dispensés de l'apposition du poinçon mais restent cependant sous le contrôle du service de la Garantie, pour la totale assurance des acheteurs.


A côté de ce poinçon d'état, l'artisan appose toujours son propre poinçon afin d'identifier son travail. Ce poinçon a une forme géométrique et renferme des lettres et un graphisme permettant l'identification de son travail. Ces poinçons sont soit un losange ou un ovale pour les bijoux en Or 750/1000,  alliage d'Or 375/1000 ou Argent 925/1000, et un carré pour les bijoux en plaqué-or.


Les Poinçons de l'Etat:


Une tête d'aigle garantit que l'or du bijou est à 916/1000 ce qui correspond à 916 g d'or pour 1 kg, soit 22 carats, ou 750/1000 soit 18 carats. 24 carats représentant l'Or pur soit 1000/1000°.



Un Trèfle pour l'alliage d'Or 375/1000, anciennement dénommé 9 carats. L'appellation d'Or 9 carats ou d'Or 375/1000 est prohibée. La mention "alliage" est obligatoire. 




Une Tête de Minerve pour l'Argent 925/1000.




La lettre V pour le vermeil.  Le vermeil est un substrat d'argent 925/1000 plaqué d'au moins 5 microns d'Or 750/1000.


  

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 19:24


D'où vient l'ordre des lettres sur nos claviers???


Tout a commencé avec la machine à écrire et depuis, que ce soit pour les machines à écrire ou pour les ordinateurs d'aujourd'hui, l'ordre des lettres sur les claviers est resté le même. AZERTY en sont les premières lettres en France, QWERTY dans les pays anglo-saxons. Celui-ci reste le plus utilisé dans le monde.


Contrairement à une idée reçue, cet ordre n'a pas été choisi pour accélérer la vitesse de frappe des dactylos, mais plutôt pour la ralentir!!! En effet, taper trop vite sur le clavier risquait  de bloquer le mécanisme des marteaux qui imprimaient les lettres sur le papier.


 Dans sa première version les touches de la machine en question étaient arrangées de manière alphabétique.


Le système consistait à faire marteler la feuille avec des petits tampons au bout de tiges, actionnés mécaniquement par la pression sur les touches. Le retour du tampon était relativement long. Résultat, lorsque deux touches voisines étaient actionnées consécutivement, le tampon montant s'entrechoquait avec le tampon descendant de la touche précédente.


L'idée "géniale", plutôt que de revoir le mécanisme a consisté à séparer les touches fréquemment consécutives. Les touches correspondant aux paires de lettres les plus usitées dans la langue anglaise ont été réparties aux extrêmes du clavier.

De cette manière, la vitesse de frappe est ralentie et les tiges tenant les tampons se coincent plus rarement. Ainsi naquit le clavier QWERTY.


Par la suite de nombreuses améliorations ont été apportées à cette invention, comme la touche shift mais aussi un ressort, qui permettait alors aux tiges de revenir plus vite. A partir de ce moment, la problématique d'entrechoquage des tiges n'existait plus.


Nous utilisons donc un arrangement de touches qui n'a plus de raison d'être...

  

Partager cet article
Repost0