Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations
Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 17:17
Can Picoutous

J'ai retrouvé, la semaine dernière, un professeur qui sans le savoir, a joué un grand rôle dans ma vie.

Il n'en a pas conscience, je ne lui ai jamais dit, ni même jamais dis merci. J'étais trop jeune, trop pudique, et puis je ne savais pas cet après-midi-là, à quel point son comportement allait influencer ma façon de voir, de faire face...

Mais il parait qu'il n'est jamais trop tard pour dire merci...

 

alors, même si la tâche est dure, parce que je dois raconter, le plus justement possible, un épisode marquant de ma vie, partagé avec… mon prof de français, j'ai pour petit soulagement, le fait qu'il ne notera pas ma copie aujourd'hui !!

 

Allez, je me lance...

Je me souviens d'une randonnée en montagne au-dessus du refuge de Can Picoutous, la première que je faisais avec un groupe de camarades, tous âgés de 16 à 19 ans environs.

L'adulte qui nous accompagnait et qui veillait sur nous tendrement, était donc notre professeur de français, Jean-Louis de son prénom.

Ce jour-là, alors que nous marchions depuis un petit moment, le doute s'est emparé de moi, et j'ai bien cru que je n'arriverai pas à bout de cette montagne. A plusieurs reprises j'ai eu envie d'abandonner.

Alors, se rendant compte que le courage m'abandonnait, Jean-Louis est venu marcher à mes côtés. Quand enfin je lui ai dit que je n'étais plus capable d'avancer... que ce n'était pas grave... qu'il n'avait qu'à continuer l'ascension avec nos amis... que je les attendrai assise sous un arbre, et qu'ils me récupéreraient au retour, il ne m'a pas dit non.

A aucun moment il n'a utilisé la négative.

 

Le plus calmement du monde, il m'a proposé d'essayer de faire encore quelques pas. D'essayer de rejoindre l'arbre que j'avais en visuel à quelques dizaines de pas. Puis, une fois l'arbre atteint, Jean-Louis m'a dit, "tu vois, tu y es arrivée alors que tu disais ne plus pouvoir faire un pas. On pourrait essayer de continuer, jusqu'à atteindre ce petit arbre que l'on voit là-bas. Tu peux y arriver, il suffit de le vouloir."

Et d'encouragements en encouragements, de silences en silences, de sourires en sourires, de blagues en blagues, il m'a aidé à atteindre le but que nous nous étions fixé au départ.

 

Je me souviens du sourire qu'il a eu, en annonçant que nous avions atteint le point le plus éloigné de notre périple, que le plus dure était fait, et qu'il ne nous restait plus qu'à apprécier le paysage, et le plaisir d'être ensemble.

Évidemment ces mots avaient un impact sur moi, que ni lui, ni mes camarades, ni même moi à ce moment précis, ne pouvions soupçonner. Sur le coup, je me suis juste dit : "tout compte fait, tu y es arrivée."

 

Mais depuis, et tout au long de ma vie, face aux coups dures, aux épreuves, aux moments de découragements auxquels j'ai dû faire face, des flashs de cette après-midi montagnarde me revenaient en mémoire.

Je me disais : allez, un pas après l'autre, un effort après l'autre, tu vas y arriver, tout comme tu y es arrivée sur les hauteurs de Can Picoutous...

 

Cette expérience m'a appris la confiance, mais surtout elle m'a appris le dépassement de soi. Elle m'a fait réaliser qu'en se fixant des objectifs atteignables, mais toujours plus hauts, toujours plus loin, l'ascension devient possible !!

 

Alors, avec plusieurs dizaines d'années de retard, je te dis : Merci monsieur le professeur. Nos week-end passés à Can Picoutous, n'étaient pas que balades, rigolades, feux de camp et bonnes bouffes, c'était aussi de belles leçons de vie et de partages. Tu comprends pourquoi, je ne t'ai jamais oublié !!!

Partager cet article
Repost0
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 10:46

 

Ici il a plu toute la nuit. Pas moyen de dormir du coup...

Je vais donc vous raconter ce à quoi, mon Doudou et moi, avons occupé ces heures nocturnes...
J'ai toute votre attention là ?

 

23h45 sonnait lorsque Jean-Luc, mon Doudou, Florian mon fils, et Laura sa copine, rentrèrent de leur entraînement de tennis de table.
On ne dit pas ping-pong, "Ping-pong, ça fait camping" dixit Flo...

 

Au premières heures du jour nouveau, vers 1h et des poussières, mon Doudou décide d'aller se coucher. N'étant pas fatiguée, je reste avec ma fille devant la télé.
Peu de temps après, celle-ci monte dans ces étages rejoindre Morphée, et me voilà donc, seule sur mon canapé, avec ma plus fidèle compagne d'insomnies, ma liseuse...

 

Une heure passa, et brusquement le calme de la nuit fût interrompu par une avalanche d'éclairs, le tonnerre se mît à gronder, la foudre aux flashs lumineux qui éclairent le ciel comme si l'on était en plein jour, rentra en action, et les bruits impressionnants qui accompagnent ce genre de déchaînement climatique se firent entendre.

 

Un éclair plus lumineux que les autres, me rappela la négociation de fin de journée, que Monsieur Lapinou et moi-même avions eu...
Après une bonne demi-heure de "Tu peux toujours courir après moi, je ne me laisserai pas attraper", je lui accordais une nuit de liberté, à condition qu'il n'aille pas courir les filles, et qu'il ne revienne pas avec une petite lapine, en passe de devenir maman...

 

Bref, il était dehors, et il faisait un temps à ne pas mettre âme qui vive dehors...

 

J'allumais donc la lumière extérieure, et tentais de le repérer afin de m'assurer qu'il avait bien réussi, en bon petit lapin malin qu'il est, à se mettre à l’abri...
Angoisse, déception, impossible de le voir...
Je décidais donc d'attendre une petite accalmie avant de me hasarder dehors, pour récupérer la bestiole et la ramener au sec.

 

Le ciel continuait de se déchainer, lorsque mon Doudou, réveillé par le bruit, entra dans la salle-à-manger. Me voyant devant la fenêtre, en train de scruter le jardin, il compris que le même sujet était à l'origine de nos inquiétudes.

 

En bon chef de famille qu'il est, il décida de sortir à la recherche de Lapinou, bien décidé de sauver l'animal des intempéries !

Vêtu d'un boxer noir et d'un coupe vent de la même couleur, il passa à l'action.
Lapinou terrorisé, quitta son refuge de fortune, et se mît à courir dans tous les sens.
Ne voulant pas passer trop de temps sous l'orage, mon Doudou, tel un fauve s'approcha le plus possible du lapin, et adopta la position des félins guettant leur proie, - à quatre pattes. Puis, d'un coup, il se détendit en direction de la bestiole et l'immobilisât.

 

Deux secondes après, traqueur et traqué, mouillés mais sains et saufs, rejoignaient le confort du foyer.

 

De là, commença un bon quart d'heure de nettoyage, dans le but d'assécher l'habitat de Lapinou, qui avait, tout comme son occupant, passé un long moment en milieu hostile.

Puis, soulagé par la sensation du devoir accompli et bien accompli, mon Doudou et moi, rejoignions notre chambre, bien réveillés...

 

Encore une nuit pleine d'actions et d'imprévus dans le sud de la France, au nord de Toulouse !!!

 

Un grand merci à Marc pour son illustration !! :)  Et oui, en plus d'écrire et de très bien écrire, il bidouille les photos !! :D

Un grand merci à Marc pour son illustration !! :) Et oui, en plus d'écrire et de très bien écrire, il bidouille les photos !! :D

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 10:00

 

Paysages---13-.PNG

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 23:05

Voeux-2012-.jpg

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 14:13

 

Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne

j'aime regarder ce genre de vidéos quand les journées sont mossades !!!

 


 

J'espère qu'elle vous fera sourire à vous aussi !!!

Bonne fin de journée ! 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 23:04

 

Et oui, je me suis faite tagger moi aussi !!! Et par ma copine Anji !!

Elle voulait savoir ce que je pourrai être si je n'étais pas moi !!!

Je ne pouvais donc pas me défiler, alors voici mes réponses !!

 

Si j’étais une maison, je serais un chalet en bois. J'adore le bois, son odeur, la sensation de sécurité qui s'en dégage.

 

Si j’étais une lettre de l'alphabet, je serais le A. A pour Amour, Amitié, Abandon, Authenticité !!

 

Si j’étais une écrivaine, je serais… alors là je n'en ai pas la moindre idée !!!! Je n'ai pas d'écrivaine "chouchou" !! Par contre, si Anji m'avait demandé "si tu étais un écrivain", je lui aurai répondu sans la moindre hésitation, Gilbert Cesbron. Pour son humanisme et sa façon d'observer notre terre et ses habitants.

 

Si j’étais un dessert, je serais un Paris Brest. C'est mon gâteau préféré, et je m'en ferai des orgies si c'était raisonnable !!!

 

Si j’étais une boisson, je serais un thé noir fruité. J'adore les thés noirs fruités !!!!

 

Si j’étais un son, je serais le son que fait la pluie sur les toits. J'adore écouter la pluie tomber sur le toit, quand je suis bien lovée sous la couette au fond de mon lit !!

 

Si j’étais une mer ou océan, je serais la méditerranée. J'ai vécu 21 ans à 50 m de ses côtes. J'ai passé mon enfance à jouer sur ses plages, à m'y baigner des heures durant et par n'importe quel temps, à regarder les nuages se déplacer au-dessus d'elle !!! Bref, elle fait partie de ma vie !!

 

Si j’étais une femme militante ou engagée, je serais n'importe laquelle de ces femmes qui milite et qui s'engage, du moment qu'elle le fait pour une cause qui lui semble juste.

 

Si j’étais un tatouage, je serais un cheval cabré. Par ce que le cheval est mon animal préféré, et la position cabrée pour le coté insoumis !!! Bin oui, faut c'qu'il faut !!!

 

Si j’étais une histoire d'amour célèbre, je serais la mienne. Elle n'est peut-être pas célèbre, mais pour moi elle est parfaite, et je la changerai pour rien au monde !

 

Etant donné que ce petit tag tourne sur la blogosphère à grande vitesse, beaucoup d'entre vous ont déjà dû être sollicités !!

Alors si cela vous dit, je vous propose mes 10 "si j'étais" : 1 - un livre, 2 - une couleur, 3 - un animal, 4 - une matière enseignée à l'école, 5 - un sport, 6 - un chanteur ou chanteuse, 7 - un peintre ou sculpteur, 8 - un vêtement, 9 - un âge idéal, 10 - une fleur.

 

Amusez-vous bien !!!

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 13:39

 

 

Florent pagny concertHier soir, j'ai assisté à un concert de Florent Pagny au Zénith de Toulouse. Et oui, en ce moment, il fête son 50e anniversaire avec son public.

Pour fêter son demi-siècle et un demi-siècle de chansons françaises, il se produit dans 15 villes françaises en concerts acoustiques. C'est une tournée piano / contrebasse / batterie / voix.

 

Pour rendre ces soirées exceptionnelles, Florent Pagny revisite les plus belles chansons de son répertoire ainsi que celles des grands noms de la chanson française tels que Piaf, Nougaro, Brel, Montant, Sardou, Perret, Aznavour, Trenet, Barbara, Bécaud, Gainsbourg, ou encore Ferré... avec un petit hommage au classique avec un morceau de Pavarotti, un de Mercury, et son inoubliable interprétation de Carruso…

 

Pour introduire chaque chanson, il nous raconte quelques anecdotes, sur ses rencontres avec leurs interprètes, leurs auteurs ou leurs compositeurs, ou encore la raison pour laquelle il a choisi ce titre précisément.

 

Florent-Pagny-2-.jpg

 

Je dois dire que je connais chacune des chansons que Florent Pagny a interprétées, mais pour toutes, c'est avec un grand plaisir que je les aie réentendues.

A chaque chanson, le bonheur et l'émotion étaient présents.

 

 

Durant le spectacle il nous a avoué avoir eu des petits problèmes de voix dernièrement, mais dès la première note, c'est nous, son public qui sommes restés bouches bée, en apnée !!

Quelle voix, quelle présence, quel grand cœur, quel humour et en plus, quelle générosité !!!

 

En fait c'était une soirée parfaite !!! Un spectacle super agréable, une ambiance chaleureuse, un chanteur charmant, et le tout en compagnie de MON amie adorée !!!! Que demander de plus ????

 

Mais ne vous y trompez pas,

ce n'est pas parce que je suis sous le charme de ce cher Florent,

que je suis prête à faire des infidélités à MON Garou !!!!

     

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 10:36

Certains moments ont un gout d´éternel.

Que se soit une journée ensoleillée, un fou rire, un baiser, une soirée, une nuit. Certaines choses restent, certains souvenirs s´ancrent dans la mémoire. Par moment ils reviennent, par moment ils nous hantent, par moment ils s´effacent.
Certains souvenirs ressurgissent pour nous faire rire, d´autres pleurer, d´autres reviennent pour nous rappeler des détails oubliés, d´autres pour nous faire un pincement, pour nous rappeler que c´est passé, que c´est fini .

Les souvenirs ...
Ces choses du passé .
Ils sont lointains, ou pas, mais ils sont là.
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 08:56

On nous l'avait annoncé, elle est arrivée !!!

Ce matin à 9 heures, 9 cm de neige recouvraient tout !!! Et depuis, la neige ne cesse de tomber de façon très régulière.

Les enfants du quartier commencent à pointer le bout de leur nez. Le bout juste, tout le reste est bien emmitouflé !!!

Je ne serai pas étonnée que, d'ici ce soir, de nombreux bonhommes de neige fassent leur appariton dans le lotissement. Y'a vraiment matière à en réaliser de très beaux !!!

09 janv 2010 (3)



Une chose est certaine,
ce n'est pas aujourd'hui que nous profiterons de la piscine !!!

09 janv 2010

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 20:01

Avatar 3

 

Vous savez quoi ??? J'ai été voir Avatar !!!

Moi !!!

 

Moi qui :

1 - N'aime pas particulièrement le ciné,

2 - N'aime pas particulièrement rester assise  plus d'une heure sans bouger,

3 - N'aime pas, mais alors là, vraiment pas, la SF !!!

 

Et bin, non seulement, j'y suis allée, mais le comble, c'est que j'ai aimé !!!

Et même beaucoup aimé !!! Tellement aimé que j'espère même le revoir. Bon pas au cinoche, faut pas exagerer, mais chez moi, bien installée dans mon canapé, j'aimerai beaucoup !!!

T'as vu Yue, je ne suis pas complètement irrécupérable !!!

  Avatar 2

Je sents que vous vous demandez : mais pourquoi elle a aimé ???

Bin, tout d'abord, je trouve les personnages beaux, très beaux !!!

Ensuite, j'ai bien aimé l'histoire. J'aimerai bien, par moment, partir dans un autre monde, une autre dimention, un autre corps ... 

J'ai aussi beaucoup aimé les graphismes, les couleurs,  le rithme, bref, j'ai passé un très bon moment.

 

Seul petit bémol, la 3D.

Quand on a le vertige, la 3D c'est pas toujours facile à vivre. Par moment, je me voyais tomber d'une falaise, d'une branche d'arbre ... Bref, quelques  petits "hauts le coeur ", et belles frayeurs !!! 

 

L'avantage, c'est que quand je le revérrai, chez moi, il n'y aura pas la 3D, et pas les petits troubles qui vont avec !!!!

 

Alors est-ce que quelqu'un connait la date de sa sortie en DVD ????

 

 

Avatar

 

Partager cet article
Repost0