Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations

Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 14:16

lire-et-d--lires-MP.JPG

Ce livre a été lu dans le cadre de nos rencontres "Lire et Délires".

 Le thème de cette rencontre est : l'engagement.


Si vous souhaitez en savoir plus sur le groupe,

cliquez sur le logo ci-dessus !!

 

 

4-de-couv.jpg

 

Fleur-du-desert-.jpg

Waris, excisée selon la tradition, n'a que treize ans lorsqu'elle décide de s'enfuir, de quitter ses parents, afin d'échapper à un mariage forcé. Après une dangereuse cavale dans le désert somalien, elle rejoint Mogadiscio, puis Londres où elle devient domestique.

C'est alors qu'elle est remarquée par un photographe de mode, et que va démarrer sa prodigieuse carrière de mannequin.

 

Avec émotion et sincérité, Waris Dirie raconte les détails de son étonnante histoire, évoquant sans détour les difficultés rencontrées tout au long de cette aventure.

Fleur du désert est la troublante confession d'une femme hors du commun.

 

 

Mon-avis-1-copie-2.jpg

 

Comme le dit la 4e de couverture, Waris subit l'excision à l'âge de 5 ans, et n'a que 13 ans lorsqu'elle s'enfuit du camp nomade où vive sa famille, pour échapper à un mariage forcé.

 

Après avoir rejoint une partie de sa famille maternelle à Mogadiscio, l'un de ses oncles, nouvellement nommé ambassadeur de Somalie à Londres, l'embauche comme bonne à tout faire. Elle part donc avec lui et sa famille pour Londres. Elle restera 4 ans à leur service, totalement coupée du monde extérieur.

 

Lorsque son oncle, sa tante et leurs enfants rentrent en Somalie, Waris décide de rester seule en Angleterre.

Elle ne parle pas l'anglais, ne sait ni lire ni écrire, mais a du courage et de la volonté à revendre. Elle rencontre Marilyn, une jeune femme généreuse qui va lui venir en aide.

Après quelques mois de travail dans resto et logeant dans un foyer, elle est repérée par un photographe qui la fait poser pour la couverture du renommé calendrier Pirelli. Une carrière internationale de top model commence.

 

Sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille, aussi bien sur le plan professionnel que personnelle. Mais Waris est tellement déterminée qu'elle ne renonce jamais et se bat en permanence pour avancer.

Depuis son abandon de sa vie de nomade, elle est convaincue que si "Dieu" l'a aidé à s'enfuir de son désert, c'est pour qu'elle accomplisse quelque chose.

 

Au milieu des années 1990, lors d'une entrevue pour le magazine Marie Claire, elle témoigne de son excision. Elle est alors contactée par le Fonds des Nations unies pour la population et devient "ambassadrice de bonne volonté" de l'ONU contre les mutilations génitales féminines.

 

Ce récit m'a permis d'apprendre beaucoup. Il est bien écrit et même s'il est très émouvant, il reste toujours optimiste.

Il m'a poussé à faire des recherches sur l'excision afin d'essayer de comprendre comment, et au nom de quoi, des êtres humains peuvent infliger de telles souffrances à leurs propres enfants. Souffrances qui, même si elles n'entrainent pas toujours la mort, laissent inévitablement des séquelles abominables, aussi bien sur le plan physique que sur le plan psychologique...

 

 

Et depuis la fin de ce récit :

Waris Didie a laissé ses fonctions à L'ONU en 2003, préférant continuer son action au travers de sa fondation.

 

Le 12 juillet 2007, elle a été élevée au titre de chevalier de la Légion d'honneur pour son travail humanitaire.

 

Mannequin engagée dans la lutte contre les MGF (mutilations génitales féminines), Waris a mis en lumière les mutilations dont sont victimes, selon l’Unicef, plus de 3 millions de jeunes filles par an dans 28 pays.

Longtemps considéré comme un sujet tabou, ce rite millénaire très dangereux est aujourd’hui débattu internationalement. De nombreux pays ont adopté une loi interdisant cette pratique. Notamment en Egypte où, en 2009, pour la première fois, le nombre de femmes excisées entre 15 et 49 ans, est en baisse.

 

En 2009, il y avait 53 000 femmes excisées adultes dans l' hexagone…

 

    

Partager cet article

Repost 0
Published by ALaure - dans Livres
commenter cet article

commentaires

anjelica 09/02/2014 08:30


J'ai vu le film tiré de cette histoire et j'avais beaucoup aimé :) 

ALaure 13/02/2014 18:18



Le livre est très bien ecrit !!
Waris trouve que le film ne retrace pas assez fidèle à son livre et à sa vie !!! Mais bon, je suppose que ça donne une idée !!
Et puis elle dit que ça a permis de parler de l'excision et que c'est son but !! En parler, et faire que ça cesse :)