Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations

Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 23:01

Savez-vous comment une cocotte minute accélère la cuisson ?? Non, bon alors voilà l'explication.


C'est grâce à son couvercle qu'elle réalise ce petit miracle.


En chauffant la cocotte minute, on porte son eau à ébullition, soit à 100° C.

Sans couvercle, l'eau resterait à cette température. Mais avec un couvercle bien fermé, la vapeur d'eau qui se forme dans la cocotte élève notablement la pression du récipient, sans toutefois dépasser un certain seuil, grâce à la soupape de sécurité.

Or, à cette pression plus forte, l'eau bout vers 120° C. Les aliments vont ainsi cuire à une température plus élevée que la normale, et donc, plus vite !!!


L'eau n'a pas suffisamment de liberté pour se transformer entièrement en gaz.

Cependant, une cocotte n'est jamais entièrement hermétique et fort heureusement, sinon la pression augmentant de façon régulière, l'engin finirait par exploser. Ce qui malheureusement a été démontré à plusieurs reprises au cours de l'histoire de la cocotte minute...


Mais pour éviter ce type de réaction plutôt violente, il y a sur chacune de nos cocottes une petite soupape. Cette soupape permet, en laissant échapper un peu de la vapeur d'eau, de stabiliser la pression à l'intérieur de la cocotte-minute autour de 1,5 fois la pression atmosphérique. L'équilibre est alors stable.


Pas mal non ???


Cette invention date du lendemain de la seconde guerre mondiale.

A cette époque, la population connaîssait de nombreux problèmes d'alimentation. La nourriture loin d'être abondante, n'était pas non plus très variée. L'idée était alors de chercher à faire cuire tous types de viandes (pas toujours tendres) rapidement, de manière à faire des économies, c'est à dire sans trop utiliser de combustible.

Le défi est relevé et entre alors en scène notre cocotte minute.


Ce nom "cocotte-minute" ne lui a été attribué qu'à partir de 1977,

avant, il s'agissait de la "Super- Cocotte".

  

Partager cet article

Repost 0
Published by ALaure - dans Art de vivre
commenter cet article

commentaires

Naïk 19/11/2008 00:37

Merci Anne-Laure pour toutes ces infos ! Dès que je vois ou utilise une cocotte-minutte, je ne peux m'empêcher de faire l'analogie avec nos comportements, et je trouve que cela reste une bonne illustration du stress !

ALaure 21/11/2008 08:58


Oui, le stress dans toute sa splendeur... :0036:


anjelica 06/11/2008 19:07

Wouah , tu en sais des choses Au fait, sais-tu d'où vient l'expression 'passer à la casserole' ? On se pose la question à la maison ...

ALaure 21/11/2008 08:37



Salut Anji,


Pour répondre à ta question et après plusieurs recherches voici ce que j'ai trouvé.


"Il semblerait que cela provienne de l’expression « faire un tour à la casserole », utilisée au XIXè siècle, pour exprimer un acte médical courant à l’époque: le
traitement antivénérien.

Fusionnant avec les connotations érotiques que l'on peut retrouver dans le vocabulaire de la cuisine: faire bouillir, faire sauter, chauffer, cela a naturellement donné "passer à la
casserole."


:0010: