Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations

Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 08:40
 
Le mont-de-piété tire son nom de l'emplacement géographique. C'est un nom d'emprunt, ce qui est assez logique pour un endroit où l'on prête !!!!
 

Mont-de-piété naît d'une erreur de traduction. L'italien d'origine, monte di pieta, signifie "crédit de piété" : établissement dont le principe de fonctionnement repose sur de prêt sur gage, à faible intérêt, voire même gratuit.

Le premier est fondé en 1462, à Pérouse, par un moine Barnabé de Terni, scandalisé par l'usure, fléau de l'époque.


CreditMunicipal.jpgS’inspirant de l’expérience italienne, le médecin et journaliste, fondateur de la "Gazette de France", Théophraste Renaudot, ouvre à Paris le premier Mont-de-Piété en 1637.
Un établissement de ce type lui semble être la solution radicale et ponctuelle aux difficultés des pauvres comme des nobles, ruinés par les guerres de religion ou leurs dépenses de cour.
Soutenue par le Cardinal de Richelieu, son entreprise rencontre un vif succès et se développe .

 

Un traducteur distrait fait de "monte" un "mont". Et voilà pourquoi on dit mont-de-piété, alors qu'il n'est même pas dans une rue en pente !!!

 

Mont_de_piete.jpgCertains disent le "clou", parce que les objets en dépôt y étaient accrochés à des clous.
D'autres disent "Ma tante". Explication: le prince de Joinville, royal rejeton de Louis-Philippe, est joueur.
Un jour, il doit honorer ses dettes d'honneur. Faute d'argent, il dépose sa montre au mont-de-piété.
Mais voilà que sa maman, la reine Amélie, lui demande : "Dites donc, mon fils, où est donc passée la montre que je ne vois plus dans votre gousset?"

Pour s'en sortir, un pieu mensonge fera l'affaire : "Mère, je l'ai oublié chez ma tante."
A défaut de s'enrichir, le fils du roi a enrichi la langue…

 

Quand au nom officiel du faux nom, c'est :"Crédit municipal de Paris".
  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Choupynette 05/03/2008 15:18

Je ne connaissais absolumentn pas l'origine de ce terme!!! merci!bisous

ALaure 06/03/2008 21:16

De rien, c'est avec plaisir. :0010: