Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations

Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 23:01


undefined

Le début de l’été 1892 annonça l’arrivée d’une saison de pluies diluviennes cette année-là au Japon. Les Japonais l’appellent la Pluie des prunes car elle survient au moment où le fruit, arrivé à maturité, est gorgé de promesses. Comme une jeune fille sur le point de devenir femme. Comme la jeune fille que j’étais alors…


undefinedSelon les préceptes japonais les plus anciens sur les raffinements de la beauté et de la grâce, la sexualité et les fantasmes érotiques doivent rester des secrets bien gardés, des secrets interdits aux gaijin – aux étrangers. Pourtant, à quinze ans à peine, la jeune Américaine Kathlene Mallory va entrer dans le monde sensuel des geishas quand son père, afin de la protéger de la terrible menace qui pèse sur elle, décide de la mettre à l’abri derrière les hauts murs de la maison de thé du Look-Back Tree. Commence pour la jeune fille une savante initiation à l’art de donner du plaisir aux hommes, qui la conduira à l’ultime rituel des apprenties geishas : la vente de sa virginité.
Mais celui qui réclame le droit de payer pour un tel honneur, le cruel baron Tonda, n’est pas l’homme pour lequel la jeune fille brûle d’un désir secret depuis longtemps. Pire, il est celui qui ruinera la maison de thé, et mettra la vie de Kathlene en danger, s’il n’obtient pas ce qu’il désire…



undefined


Bin non, je n'ai pas du tout été conquise par ce livre.
Pourtant l'idée de départ ainsi que le sujet global étaient très prometteurs. En effet, Kathlene, une américaine qui vie au milieu de geishas souhaite, plus que tout au monde, devenir une geisha, du jamais vu !!!

Je m'attendais à ce que ce roman évoque le choc des cultures, les différences de mentalités. Les difficultés pour Kathlene de s'adapter à cette vie, si différente de celle qu'elle a vécu dans son enfance.

Heureusement que j'avais lu d'autres livres sur les geishas car celui-ci ne parle pas de leur éducation hyper stricte, des heures qu'elles passent à apprendre la musique, le chant, la danse, l'art de se coiffer, de se maquiller, rien non plus sur la cérémonie du thé…
Bref, rien ci ce n'est des pages et des pages où la jeune fille vierge s'imagine faisant l'amour et tout au long de ces pages, toujours les mêmes scènes de décrites… C'est d'un lassant…
J'en venais à me dire : mais qu'elle le fasse et qu'on passe à autre chose… Et en effet, ce n'est qu'une fois qu'elle a rencontré l'homme de ces rêves et qu'elle s'est donnée à lui que le livre bascule un tout petit peu…

Malheureusement cela ne suffira pas à rendre le livre interessant.
Donc, si vous souhaitez découvrir le monde des geishas, je ne vous conseille pas de commencer par ce livre.
  

Partager cet article

Repost 0
Published by ALaure - dans Livres
commenter cet article

commentaires

zephyree 19/02/2008 22:15

Bonjour, moi aussi j'ai lu ce livre, attirée par le résumé et la couverture et j'ai été extrèmement déçue, je ne l'ai même pas terminé, por les même raisons.je l'ai trouvé parfois vulgaire, pas historique pour un sous alors que l'idée de base pouvait être bonne.

ALaure 20/02/2008 11:57

AAAAAAAAH je suis ravie d'avoir ton avis. Non pas parce que je le partage complètement, mais parce que je me demandais si ce n'était pas moi qui avais loupé qlq chose pendant la lecture de ce livre.C'est domage comme tu le dis si bien l'idée était prometteuse. A bientôt. :0010:

yueyin 15/01/2008 12:03

pas trop aguichant tout ça, tant mieux j'ai déjà des tonens de trucs à lire ;-)

ALaure 16/01/2008 09:35

Je te fais confience, d'ici que tu tombes en panne de lecture, c'est pas demain la veille... :0010:

Florinette 14/01/2008 21:17

Dommage ça partait bien...et ma LAL te dit merci !! ;-)
Bisouxxxxxx !

ALaure 16/01/2008 09:34

Oui le sujet, exploité autrement, aurait pu être génial...

Pipo 14/01/2008 16:07

Sur cette analyse, je te fais entière confiance donc....................;-))

ALaure 14/01/2008 18:44

Mais peut-être que d'autres lecteurs ou lectrices vont aimer !!!

Karine 14/01/2008 05:09

Ma liste va te remercier, je ne note pas!  C'est un sujet qui aurait pu me tenter si je l'avais croisé avant de lire un commentaire!

ALaure 14/01/2008 07:38

C'est vraiment domage, il aurai pu être génial avec un tel sujet.:0010: