Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations

Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 09:31

La ponctuation vous savez depuis quand elle existe ???
Comment elle a évolué ???
Et surtout, comment l'utiliser aujourd'hui ???
Bon bin voila, j'ai fait des recherches pour vous. Ca vous interesse ???
 


Tout d'abord, un petit historique :

 

L'Antiquité gréco-romaine distinguait trois degrés de ponctuation : forte, moyenne et faible. C'était l'équivalant de nos point, point-virgule et virgule.
Le Moyen Âge héritera de cette ponctuation, mais la représentation de ces trois degrés manquera de rigueur.


C'est l'essor de l'imprimerie qui, peu à peu, va ordonner la situation en attribuant à chacun une représentation typographique simple et claire.
C'est seulement en 1540, année de la publication de la Punctuation de la langue françoyse, que son auteur, le philologue et imprimeur Étienne Dolet, va répertorier les signes en usage avec quelques indications sur leur emploi et leur place dans un texte.

Ils sont au nombre de six : le soupir, ou point à queue, ou virgule ; la semi-pause ou comma (notre deux-points) ; le point ; le point interrogeant ou point d'interrogation ; le point admiratif ou point d'admiration (notre point d'exclamation) et  enfin, la parenthèse ou entrejet. Pas un mot du point-virgule, qui, très vite, va cependant s'imposer comme le signe de la ponctuation moyenne.


Le tiret apparaît plus tard, en 1611, et beaucoup plus tard encore, en 1670, les guillemets, qui devraient leur nom, selon le grammairien Ménage, à l'imprimeur Guillaume.

Enfin, les grammairiens de la fin du XVIIème siècle recommanderont l'emploi de la majuscule en début de phrase et de vers, et le passage à la ligne pour marquer un changement dans le discours .

 
 

Mes recherches m'ont fourni plus de 25 pages d'explications sur l'utilisation actuelle de la ponctuations. Pour vous faciliter la tache, je vous livre les règles d'utilisation, épurées de tout l'historique.

 

Pour la plupart des signes de ponctuation, aucune variante n'existe et la question principale qui se pose est la gestion des espaces avant et après ces signes.C'est le cas de la virgule, du point-virgule, du point d'interrogation, du point d'exclamation, des points de suspension, du deux-points et des parenthèses. A cette question s'ajoute, secondairement, celle du style des signes de ponctuation (italique, gras, etc.). Pour trois signes, il existe des variantes de forme : l'apostrophe, les tirets et les guillemets.

Espaces en tous genres

Virgule, point-virgule, point, point d'interrogation, point d'exclamation, points de suspension, deux-points, on peut distinguer, selon leur position par rapport à la ligne, deux types de signes de ponctuation : ceux qui sont placés en bas, et ceux qui sont placés à la même hauteur que les lettres.

 

Dans les usages français, les premiers (la virgule, le point et les points de suspension) sont collés au mot qui précède ; les seconds (point-virgule, point d'exclamation, point d'interrogation et deux-points) en sont détachés par un espace.
Tous ces signes sont suivis d'un espace.
Si le dernier mot d'une phrase est une abréviation qui se termine par un point, on n'y ajoute pas un second point pour marquer la fin de la phrase.


Virgule.gif
Question de style
Les signes de ponctuation doivent-ils se mettre en italique ou en gras si le mot qui les précède l'est ? Pour les signes séparés du mot par un espace, on les met plutôt dans le même style que la phrase elle-même (quel que soit le style du dernier mot).
 

Les usages sont plus flottants pour les deux signes collés au mot qui précède. Il est peut-être plus esthétique de les mettre en italique si le mot en question est en italique, mais s'il est en gras, la virgule ou le point peut plutôt rester en style "normal".

Parenthèses, crochets et guillemets
Espace normal avant la parenthèse ouvrante et après la parenthèse fermante, pas d'espace après la parenthèse ouvrante ni avant la parenthèse fermante.
Les mêmes règles d'espacement valent pour les crochets et les guillemets.

 

Les deux parenthèses, fonctionnant par paire, doivent être dans le même style, quel que soit le style du dernier mot de la parenthèse (question de cohérence). Elles peuvent être toutes les deux en italique si tout leur contenu est en italique (question d'esthétique).

Apostrophe

Pas d'espace ni avant ni après.

Tirets

Pas d'espace ni avant ni après.

Barres obliques

La barre oblique a de multiples fonctions : elle peut marquer une division (1/10), servir de séparateur dans une énumération (carottes/navets/poireaux), marquer une opposition (consonne nasale/orale) et aussi marquer un retour à la ligne (Ah ! mon Dieu, je vous prie / Avant que de parler, prenez-moi ce mouchoir).

Quand la barre oblique sépare deux mots, pas d'espace ni avant ni après.
Quand elle sépare des groupes de mots ou des mots composés, des espaces avant et après permettent une meilleure lisibilité.Ponctuation-ast--risque.jpg


Astérisque
l'astérisque est collée au mot ou aux lettres qui précèdent.
 
  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

krissolo 03/11/2007 12:40

Hello,Excellent article, qui me remémore un peu ce qu'avait ecrit il y a quelques temps Petit Chap sur son blog (elle est dans mes favoris sous le nom de Miss Eronrouge au cas ou tu voudrais y faire un tour). J'ai particulièrement apprécié le paragraphe sur les barres obliques et vais essayer de retenir ce que tu mentionnes concernant l'utilisation, ou non, d'un espace.Bon week-end. Bises. @ + ...

ALaure 03/11/2007 17:46

Merci pour ton com et pour les indications vers Petit Chap, je vais aller y faire un tour.Bisouxxx et @+

pol 01/11/2007 17:52

Rappel important avec les sms et la micro la pontuaction est parfois mise à rude épreuve.bonne journée

ALaure 01/11/2007 19:41

Oui, on la maltraite un peu...bonne soirée :0055:

Florinette 01/11/2007 16:32

Et bien j'avais oublié certaines règles !!Pour l'apostrophe, comme je travaille la plupart du temps sur Word, les espaces se mettent automatiquement donc d'après ce que tu dis, c'est une erreur, maudit logiciel va !! ;-o)Bisous !

ALaure 01/11/2007 19:36

Tu dois pouvoir modifier ça par ce que mon Word ne me met pas d'espace avec les apostrophes. :0010:

Anne 31/10/2007 08:04

Un p'tit rappel de temps à autre, ça ne fait pas de mal ;-)Merci!

ALaure 31/10/2007 11:33

Ca c'est bien vrai.Bonne journée :0055:

Herve088 30/10/2007 19:32

Eh bien STOP ça a le mérite d'être clair STOP même si je suis trop claqué pour être sûr d'avoir bien compris STOPEn attendant d'être sûr STOP je vais conserver le mode télégramme STOPBonne soirée STOP (!)

ALaure 31/10/2007 11:32

C'est pas bien grave si tu n'as pas tout bien compris, tu pourras revenir qd tu seras moins claqué...:0010:

pipo 29/10/2007 16:32

Ah mais je n'ai de complexe !!Simplement voulu dire, par cette "métaphore", que j'ai appris quelque chose.kisses

ALaure 30/10/2007 08:48

Désolée, j'avais mal saisi le "ton" de ton message.gros bisouxxx :0010:

Pipo 29/10/2007 11:36

Très très intéressant !!Merci, je m'endormirai moins con que je me suis levé !lolbisouxxxxxxxxxxxxxxx

ALaure 29/10/2007 12:18

Mais c'est quoi ce complex d'estime de soi ??? Je suis certaine que tu n'es pas con du tout.Gros gros :0010: et Bonne semaine Pipo.