Hello !!!

    12-test-2-.jpg

 

 

Ce blog est un morceau

de vie, d'envie, de partage, d'humeurs,

de réflexions, de tout et de rien...

 

Zani-mots-ALM-.jpg




Un grand merci
à Monsieur Kiki
pour ces deux
jolies réalisations

 
 
Diapositive15.JPG

"Tout ce que j'ai fait,
a servi à me construire.
"
Samuel Jackson
 
Diapositive15.JPG
Si vous souhaitez me contacter,
cliquez ci-dessous


Diapositive15.JPG

Mes index

 

undefined
undefined
 
 
  ALAURE.gif

 

Rechercher

1, 2, 3...

 
Vous êtes le
 
ème

   visiteur de ce blog

   

Vieilleries

Vagabondages

    Mes explorations

Les Blogeurs

   

Chim--re-copie-1.jpeg Gludo.jpeg
Bluegrey-2.jpeg Na--k.jpg Lamia-copie-1.jpeg
Demain-sera.jpg Gouli.jpg
undefined
Erzie Marc-Supy--copie-1.jpg
kiki.jpeg
Calipso.jpg Betty.jpg
Karine.jpg Yueyin.jpeg Anjie.jpg
Bric---brac.jpg
Fabebook--copie-1.jpg Abeille-.jpg
La-Hibou-.jpg VDM.jpg Marie
     

 

Les Auteurs
 
Marc--bouton-site-.jpg
 
Les Artistes
 

 
Les Autres
 

Babelio.jpg

 

 

ALAURE.gif

Biblio

 

Je fais partie du groupe


 

J'aime beaucoup le

 

 

Mes index
 

  

 

 


 

Livre d'or

Livre-d-or-.JPGLivre d'orLivre d'orLivre d'or
Livre-d-or--2-.jpg
 
Vous souhaitez laisser un petit message,
un avis ou une suggestion
qui n'est pas spécialement en rapport
avec un article ?
Vous voulez juste poser une question
ou faire  un petit "coucou" ?
Alors pas de problème,
cliquez sur le livre d'or,
il vous conduira au bon endroit.
Je vous promets de répondre.
 
 

 
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 03:00

Au début du siècle dernier, comme aux précédents, chanson et musique étaient interprétées sans que les exploitants demandent aux auteurs la moindre autorisation ni ne leur versent la moindre rémunération.

 

Le 9 mars 1847, Alexandre Bourget et Victor Parizot, compositeur et auteur de renom, sont aux Ambassadeurs, où l'on donne un spectacle chantant. Quelques-unes de leurs oeuvres y sont interprétées et obtiennent un grand succès auprès du public.
Bourget et Parizot font appeler le propriétaire de l'établissement, le félicitent pour son choix de chansons et refusent de payer leurs consommations, puisque "le propriétaire du café-concert utilisait leurs oeuvres à son bénéfice, faisant fi des droits d'auteurs et de leur rétribution".

 

L'action judiciaire qui s'ensuivit fut gagnée par le compositeur et l'auteur, en première instance tout comme en appel.

 

La SACEM "Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique" était née officieusement. Officiellement, elle fut fondée en 1851.
La Sacem récolte la quasi-totalité des droits d'auteur et des droits voisins sur les oeuvres musicales, la vidéo et le multimédia. Soit 762 millions d'euros chaque année.

 
 

Le journal Ouest-France à fait part d'une des aberrations du système,
voici leur article :

 

"Des élèves de d'une école élémentaire ont entonné "Adieu monsieur le professeur " pour le départ de trois de leurs maîtresses. Un "hit" toujours émouvant pour ce genre de manifestation et chanté à chaque événement similaire. Manque de chance, fin juin, la directrice de l’établissement recevait une lettre de la Sacem, alertée de la manifestation par la presse locale : "Vous avez utilisé des oeuvres du répertoire de la Sacem sans avoir demandé à notre société l'autorisation préalable, formalité obligatoire prévue par le code de la propriété intellectuelle."

L’organisme de répartition réclame donc 75 € pour cette chanson chantée sur scène par quelques enfants devant leurs parents et enseignants…

À défaut de paiement, c’est évidemment une plainte pour contrefaçon qui attend les dangereux délinquants. "L'école n'a pas fait de déclaration préalable. Nous appliquons donc le forfait minimum d'un spectacle d'enfants avec sono, c'est-à-dire 75 € pour utilisation de mélodie musicale" explique l’organisme au journaliste qui indique qu'une demande gracieuse a été adressée par la directrice à l'organisme…"

 

 

75 € la chanson, ça fait cher le couplet...
Si je dit que je trouve cela abérrant, c'est parce que si les instits doivent payer pour faire chanter NOS enfants, où va-t-on???…
Et pourquoi pas faire mimer le chanson...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Herve088 03/09/2007 11:01

Y'a des fois où je me dis qu'on a vraiment un systeme lamentable. Est-ce que la direction de l'école à payé ou est-ce qu'elle a demandé une participation aux parents? (lol)A bientot!

ALaure 03/09/2007 12:50

Elle a déposé une demande gracieuse auprès de la Sacem...

anjelica 03/09/2007 07:40

Ah chaque loi, ces excés, malheureusement !

ALaure 03/09/2007 09:29

Malheureusement !

lamia 01/09/2007 22:26

Effectivement....Je trouve très bien qu'un organisme comme celui-ci existe(comme l'OMPi par exemple), mais un peu de tolérance non? On ne paye pas chaque année quand les enfants chantent le Petit Papa Noël???? Ce serait ridicule.Enfin, j'aime bien tes rubriques j'apprends plein de choses.

ALaure 02/09/2007 10:33

Merci je suis contente que cette rubrique te plaise.Bon Dimanche et à bientôt